Pneumatique

Possibilité d'Estivage et hivernage de vos pneus

Les pneus été : chaque jour en toute sécurité

Les pneus été équipent de série votre voiture. Vous les utilisez tous les jours, sauf par grand froid… une période où vous privilégiez les pneus hiver. Vous devez donc choisir le pneu idéal pour votre voiture.

Choisissez vos pneus comme vos chaussures

A quoi faites-vous attention quand vous achetez de nouvelles chaussures, outre leur design ? A leur longévité ? A leur solidité ? Le choix des chaussures idéales dépend de ce que vous allez en faire. Il en va de même pour les pneus.

Combien de kilomètres parcourez-vous annuellement ? Quels types de routes empruntez-vous le plus souvent ? Votre conduite est-elle sportive ? Votre voiture transporte-t-elle souvent des chargements lourds ? Autant de questions essentielles pour choisir le pneu idéal.

Remise entre 20 et 50% toute l’année !!

Des pneus hiver ? Loin d’être un luxe superflu !

Chaque année, il gèle. Et chaque année, il neige dans notre pays. Résultat ? Votre voiture patine… Logique ! Vos pneus perdent en adhérence et en capacité de freinage sous 7 °C. Et cela vous expose à des problèmes de sécurité.

Roulez confortablement en hiver

Avec des pneus hiver, votre voiture fournira les mêmes prestations en hiver qu’en été. Leur gomme à forte teneur en silice et leurs dessins asymétriques (ou directionnels) fortement lamellisés vous assurent une tenue de route sans soucis, même par grand froid.

Les pneus hiver ne sont pas plus chers

Vos quatre pneus hiver ne sont certes pas gratuits… Mais pendant que vous les utilisez, vos pneus été ne s’usent pas ! Vous pouvez donc les conserver beaucoup plus longtemps. Si vous utilisez vos pneus hiver durant les mois d’hiver, vous n’aurez donc plus besoin d’un nouveau jeu de pneus pendant quatre années consécutives (pour une moyenne de 15 000 km/an).

Remise entre 20 et 50% toute l’année !!

toyo

 

 

 

Ce qu’il faut savoir sur les pneumatiques :

savoir-pneusLes pneumatiques sont le lien direct entre votre véhicule et le sol. Leur état influence en grande partie la tenue de route ainsi que les distances de freinage de votre véhicule.

Une anomalie constatée sur vos pneumatiques (dissymétrie d’usure, hernie, usure prononcée ou anormale, …) peut entraîner une contre-visite au contrôle technique.

Un pneumatique est constitué de plusieurs couches composées de caoutchouc et de câbles textiles et métalliques.

 

Il est divisé en trois zones :

– La bande de roulement (en contact avec le sol).

– Le flanc (amortit les variations de relief et assure la rigidité du pneu).

– Le talon ou bourrelet (assure une bonne accroche à la jante).

 

QUELS SONT LES SIGNES D’USURE ?

En roulant :

– La direction est lourde.

– Le volant ou le véhicule vibre.

– Le véhicule se déporte  sur le côté.

 

usure-pneusA l’examen visuel :

– Usure irrégulière.

– Hernie sur le flan du pneu (déchirure interne de la carcasse qui se traduit par l’apparition d’une bosse sur la surface externe du flanc).

– Gomme craquelée.

– Usure prononcée (les témoins d’usure affleurent la bande de roulement).

 

NOS CONSEILS :

La bande de roulement du pneu s’use naturellement sous l’effet du roulage et les pneus perdent environ 15% de leur pression tous les 6 mois.

Un nid de poule ou un coup de trottoir peut provoquer une hernie et entraîner l’éclatement du pneu.

Il est nécessaire de contrôler la pression des pneus de voiture  (toujours à froid!) et leur état tous les mois et avant chaque parcours important. N’oubliez pas de contrôler votre roue de secours.

 

Nous effectuerons pour vous ce contrôle en moins de 5 minutes.

 

 LES RISQUES ENCOURUS :

– Augmentation des distances de freinage.

– Tenue de route altérée.

– Perte de contrôle sur sol mouillé.

– Éclatement.

 

A RETENIR :

Les facteurs de dégradation des pneumatiques ?

Comme chaque organe d’usure, un pneu s’use naturellement en fonction de l’utilisation de votre véhicule. Votre conduite affecte particulièrement la durée de vie de vos pneus.

 

Pour augmenter la durée de vie de vos pneus :

– Evitez les fortes accélérations et les freinages brutaux.

– Modérez votre vitesse en virage.

– Evitez les nids de poule et les coups de trottoir.

– Contrôlez et ajustez la pression.

– Ne dépassez pas la charge maximum autorisée.

 

QUEL PNEU POUR VOTRE VOITURE ?

La taille de vos pneus est indiquée sur son flanc (exemple : 195/55 R15 91V).

Ces instructions indiquent :

– 195 la largeur du pneu.

– 55 la hauteur du flanc.

– R le type de structure (R pour radial).

– 15 le diamètre de la jante (en pouce).

– 91 l’indice de charge (poids maxi supporté par le pneu).

– V la vitesse maxi supporté par le pneu.

 

Il est important de respecter ces indications. De plus la législation vous oblige à monter des pneus homologués pour votre voiture.

Les tailles des pneus homologués pour votre voiture sont indiquées sur l’étiquette de pression collée le plus souvent sur un montant de porte ou sur la trappe à essence. Elles sont aussi indiquées sur le carnet d’entretien et egalement sur votre certificate de conformite.